Ad'social
Travail social à Alès
30100 Alès
 
Disponible aujourd'hui de 9h à 19h30
 
04 58 46 29 07

Pourquoi avoir choisi le libéral ?

22 Juil 2022 Ad'social A propos

C’est avec joie et fierté que je vous annonce le lancement de mon activité professionnelle en tant qu’assistante sociale libérale. Une pratique qui tend à se développer, une innovation sociale qui prend son temps. Selon TSL (le travail social libre) en 2030, environ 100 000 travailleurs sociaux exerceront leur métier en indépendants. L’idée est de venir en complémentarité des institutions publiques pour venir pallier un manque et répondre à un besoin. Effectivement, j’ai choisi d’exercer là où on ne m’attend pas avec une approche un peu atypique pour le moment, je vous l’accorde … Laissez-moi vous montrer en quoi mon approche est mûrement réfléchie et en phase avec la réalité des attentes de la population.

 

Des limites institutionnelles :

Mon esprit d’entrepreneuriat et mon énergie m’ont conduit naturellement vers cette voie. Il faut savoir que lorsque l’on exerce dans des institutions publiques, associations ou en entreprises notre champ d’action est limité notamment par le domaine de compétence, la sectorisation, l’organisation, les valeurs et la volonté institutionnelle. Nous sommes sous la contrainte des limites que celle-ci nous impose. Ainsi, faisant appel à une assistante sociale libérale, vous êtes assuré d’une disponibilité avec une plage horaire vaste, des rendez-vous simplifier avec un délai d’attente raccourci et un accueil inconditionnel quelle que soit votre problématique.

Le bien-être des personnes accompagnées :

Dans le travail social, nous sommes face à une population qui rencontre des problématiques qui viennent perturber leur équilibre familial, professionnel, social et/ou psychique. Malgré cette connaissance, le traitement des dispositifs veut que les personnes accompagnées soient orientées puis réorientées. De ce fait, ils doivent expliquer une multitude de fois leurs problématiques à différents interlocuteurs. Parfois, des questions restent sans réponse. Ces mêmes personnes se résignent alors à bénéficier de leurs droits à cause de la complexité et de la gymnastique administrative et psychologique que cela entraîne.

Ainsi, une fragilité peut être accentuée pouvant conduire à terme à des scénarios plus dramatiques.

Proposer un accompagnement privilégié et être face à un seul interlocuteur pour créer une relation de confiance, me semble la solution la plus adaptée. La prise en compte d’une personne, avec son vécu, ses peurs, ses faiblesses, mais surtout ses atouts et ses forces permettent un accompagnement de qualité et où l’on se sent compris. C’est ici, que j’exploite le développement du pouvoir d’agir d’un individu. En résumé, lui offrir la possibilité d’utiliser ses ressources personnelles afin de gagner en autonomie individuelle.

Le non recours aux droits sociaux :

Devenir un chiffre, un dossier, un « cas », n’est pas évident. Etre face à un professionnel et faire part de ses faiblesses, avoir eu une mauvaise expérience ou être réticent à l’approche d’un service social, c’est compréhensible. Ne pas avoir la connaissance ou ne pas pouvoir l’exploiter est désarmant. Voici, quelques-unes des raisons qui conduisent un grand nombre de citoyens aux non-recours aux droits sociaux.

Selon la DRESS, 44% des Français estiment que la raison principale du non-recours est le « manque d’information sur les aides, ou sur les organismes auxquels s’adresser » et 25% des Français déplorent des démarches trop complexes ou trop longues.

En effet, il existe une multitude de droits sociaux, dans un temps ou le pouvoir d’achat est mis à mal, lutter contre le non-recours, est un de mes objectifs. Pour cela, je pratique une veille sociale, sur la législation et sur les nouvelles mesures sociales afin de répondre au plus près de vos besoins.

Je m’arrêterai ici pour cet article… D’autres raisons d’ordre professionnel, mais également personnel m’ont guidé dans cette voie que je développerai au fil des articles.

Vous l’aurez compris, je me servirai de ce blog pour développer les missions d’une assistante sociale libérale, vous apportez des réponses ou bien vous faire part de l’actualité sociale. N’hésitez pas à me solliciter sur des sujets qui ne sont pas clairs pour vous, je m’efforcerai d’écrire un article compréhensible et lisible de tous.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

La fracture numérique, une réalité de terrain !

01 Déc 2022

La fracture numérique, une réalité de terrain !
 
Lors de mes différentes interventions sociales, j’ai pu constater un certain nombre de personnes n’ayant pas recours à leurs droits. Parmi eux, cec...

Que faire après le décès d’un proche ?

15 Oct 2022

Lors du décès d'un proche, certaines démarches doivent être faites rapidement. Autre l’organisation des obsèques dans un premier temps. Il faudra dans un deuxième temps, informer les différents org...

Pourquoi avoir choisi le libéral ?

22 Juil 2022

C’est avec joie et fierté que je vous annonce le lancement de mon activité professionnelle en tant qu’assistante sociale libérale. Une pratique qui tend à se développer, une innovation sociale qui ...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de FNAE

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.